Claire Sécail à Médiapart : TPMP banalise l’extrême droite

Etant donné la vulgarité de cette émission et le fait qu’elle soit mise au service de l’orientation de son propriétaire, Bolloré, il faut boycotter TPMP, ce que font, fort heureusement, la majorité des Français font (puisque son audience est très faible). Mais cela ne suffit pas. Ces chaînes d’opinion ne doivent pas exister – et c’est d’ailleurs ce que le CSA demande, selon ses propres principes, mais que cette instance ne fait pas respecter pour cette chaîne et pour CNews.

L’analyse basée sur des quantités a son sens et son importance MAIS elle ne dit rien sur les présupposés et les “biais cognitifs” (formule comique tant ce qui est promu repose sur des ignorances) qui se produisent concrètement durant le temps d’antenne.

Laisser un commentaire