Les termes du racisme social français : “la grogne”

Dans leurs phrases, les représentants de nos élites usent de multiples termes, par lesquels ils expriment, explicitement ou implicitement, des jugements, ou des perspectives qui impliquent des jugements. Par exemple, à l’occasion des mouvements socio-économico-politiques actuels, ils répètent qu’il s’agit de “grognes”. Il faut bien mesurer ce que ce terme signifie dans leurs bouches. Qui grogne ? Des animaux et notamment les cochons. Donc, quand ils parlent de vous en tant que “grognants”, ils sont en train de vous qualifier de “porcs”.

Laisser un commentaire