Nirina-Nirinine fait une synthèse “Science-Po” sur et contre la notion de “grand remplacement” et si son propos est pertinent…

Il relève d’une stratégie de défense : de négation. Ce qui est censé, pertinent, indispensable – ce que nous avons fait aussi sur ce blog. Dans son propos, il est plutôt question du racisme effectif, de ses présupposés, de ses effets.
Concernant “le grand remplacement” lui-même dont la vidéo dans le titre dit qu’il n’existe pas, il faut préciser que c’est l’extrême-droite qui s’en sert le plus pour accuser des groupes d’avoir un projet de “remplacer les blancs” : les faire disparaître en les supplantant. Mais ce qui est saisissant, c’est que ce projet du “grand remplacement” aura été ce que les Européens colons (dont l’idéologie était d’extrême droite), ont fait dans les Amériques, notamment, et ce que certains de ces mêmes Européens ont tenté de faire sur et contre la population juive d’Europe (en attendant de l’étendre à d’autres, s’ils avaient gagné la guerre).

Laisser un commentaire